Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Lille > LILLE - COMPTE-RENDU DU BARBOUILLAGE DU SAMEDI 29 SEPTEMBRE (...)

LILLE - COMPTE-RENDU DU BARBOUILLAGE DU SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2007

Article publié le lundi 1er octobre 2007

Rendez-vous était donné à 11h57 devant le théâtre Sébastopol où Thomas nous a présenté l’action sans mégaphone, certainement oublié dans une autre action...

Qu’à cela ne tienne, les 38 personnes présentes, armées de parapluies et autres capes de pluie étaient bien prêtes à soutenir le 9ème barbouillage, made in Helena et Aless, qui commençaient déjà quand nous sommes arrivés Place Philippe Lebon. « Freinons la pub », « Surconsommation ici = pillage au sud », « Pub chez les jeunes = Obésité, Jalousie, Frustration, Délinquance », « La pub nous aveugle, Non au matraquage » sur deux sucettes d’un côté de la rue, avant de s’attaquer au tout nouveau 4X3 de CBS, installé la veille à la place d’une boîte aux lettres, et qui trône à proximité de l’école Pasteur où de nombreux parents on pu commenter l’action se déroulant sous leurs yeux à la nouvelle génération sortant de l’école... « La pub nuit à la santé physique et mentale de nos enfants » « Ici on plante un panneau, on implante la pub dans les cerveaux et on tombe dans le panneau ! » Certains d’entre nous distribuent des tracts et engagent la conversation avec notre public tout trouvé, dont les réactions oscillent entre l’indignation aveugle et l’approbation enthousiaste.

Laetitia prend la parole nous explique que la société CBS qui a récemment remporté le marché sur le mobilier urbain de la ville de Lille a déjà installé 220 sucettes, ce qui rapporte 1,6 million d’euros à la mairie (mieux qu’avec JC Décaux qui occupait jusqu’alors la voie publique à titre gracieux !). On entonne en choeur la chanson du barbouilleur puis Laetitia reprend la parole pour nous rappeler également l’actualité des récents procès des Déboulonneurs de Lyon qui ont essuyé une « modique » amende de 500 € alors qu’à Rouen, ils ont juste eu droit à un euro symbolique.

Elle salue également au passage notre ami RG, fidèle au RDV... Deux journalistes de la Voix du Nord et Nord Eclair nous mitraillent tout au long de l’action mais la police ne nous fera même pas l’honneur d’une visite finalement.

Tant qu’on ne nous arrête pas, on continue ! Après avoir barbouillé tous les panneaux autour de la place de divers slogans, « Moins de pub, plus de poésie » et « Moins de pub = le meilleur des liftings », toujours motivés malgré la pluie incessante, nous décidons de nous rendre en face des toutes nouvelles Galeries Lafayette, rue de Béthune , où nous avions célébré quelques jours auparavant ce nouveau temple de la Sainte Consommation, comme l’explique Laetitia au public.

On y avait repéré presque en face un autre panneau mural de taille moyenne. Le groupe se dirige d’un seul pas vers la rue de Béthune où Thomas refait une présentation de l’action, histoire d’informer un nouveau public, bien nombreux en ce premier jour d’ouverture des galeries au public. Helena et Aless barbouillent « Lafayitte des valeurs, consommation = bonheur ? », et Erwan grimpe sur l’escabeau pour argumenter notre propos devant les nombreux badauds, ainsi qu’Helena, qui nous raconte le décalage absurde vécu cette semaine entre ces Galeries Lafayette, symbole de luxe et surconsommation, et la manifestation des Sans Papiers. Rencontre choc du nord et du sud dans les rues de Lille...

L’action se termine sous de nombreux applaudissements et nous nous dispersons jusqu’à la prochaine fois, non sans avoir écouté en douce un commerçant délateur faire du zèle à la Police municipale, hélas arrivée en retard…

A la clef de ce barbouillage, deux articles dans La voix du nord et Nord Eclair.

Les photos



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton