Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Documents essentiels > Conseil National du Paysage - Atelier "Publicité et entrées de ville" - (...) > Conseil National du Paysage / Révision de la loi sur l’affichage publicitaire (...)

Conseil National du Paysage / Révision de la loi sur l’affichage publicitaire / Action de barbouillage

Article publié le vendredi 20 février 2009

Communiqué de presse - Paris, le vendredi 20 février 2009

Les Déboulonneurs participent aux négociations en vue de la révision de la loi sur l’affichage publicitaire.

Depuis plus de trois ans, le Collectif des déboulonneurs demande l’ouverture d’un débat sur la place de l’affichage publicitaire dans l’espace public et souhaite une refonte de la loi de 1979 qui encadre cette activité [1]. Le constat de la complexité de cette loi, de son non-respect par les professionnels et les pouvoirs publics et de son caractère beaucoup trop permissif est largement partagé par l’ensemble de la classe politique [2]. Pourtant, les différents ministres de l’environnement en charge de ce dossier, de droite comme de gauche, se sont toujours abstenus d’ouvrir ce chantier, malgré de nombreuses déclarations de bonnes intentions.

Nous apprenions fin 2008 [3] que Mme Kosciusko-Morizet et M. Falco installaient le nouveau Conseil National du Paysage et lui donnaient notamment pour mission de réfléchir aux atteintes aux paysages liées à la publicité extérieure. Le Collectif des déboulonneurs ne peut que se féliciter de cette initiative, mais n’oublie pas par ailleurs que ce Conseil a longtemps servi d’alibi aux ministres pour masquer leur inaction. L’objectif annoncé est d’établir des propositions qui pourraient être intégrées au second volet de la loi Grenelle prévu pour fin mars 2009.

Bien que de nombreuses incertitudes pèsent sur le processus engagé, le Collectif des déboulonneurs a choisi de participer activement à ce travail. Une première réunion de l’atelier a déjà eu lieu début janvier [4], ainsi que plusieurs auditions par le sénateur Ambroise Dupont qui coordonne en partie ce travail. Lors de la prochaine réunion qui se tiendra mardi 24 février au ministère de l’environnement (av. de Ségur), les propositions des associations seront débattues. Ce sera pour nous l’occasion de faire un point avec la presse sur les enjeux et sur l’avancée des travaux.

Aussi, nous vous convions à un point presse dès la sortie de cette réunion : Mardi 24 février, à 17h00, dans le bar "Aux ministères", 53 av. de Ségur

Les actions de désobéissance civile continuent tant que le processus politique n’a pas abouti. Le Collectif de Paris, dont la dernière action s’est déroulée Boulevard Bonne-nouvelle, se soldant par 4 interpellations et 2 panneaux barbouillés, effectuera sa 34e action le samedi suivant. Rendez-vous à 15h le samedi 28 février à la sortie du métro Pigalle

deboulonneurs.paris[a]no-log.org

Notes

[1] http://www.deboulonneurs.org/article1.html

[2] http://www.deboulonneurs.org/article147.html

[3] Communiqué de presse du 20 novembre 2008 du ministère de l’environnement

[4] Communiqué de presse du 6 janvier 2009 du ministère de l’environnement



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton