Soutien aux déboulonneurs

Accueil > Paris > Prochaine action et procès en vue pour les Déboulonneurs

Prochaine action et procès en vue pour les Déboulonneurs

vendredi 20 octobre 2006, par nicolas

Déboulonneurs de Paris : 10è action de désobéissance civile antipublicitaire

Rendez-vous : le samedi 28 octobre, à 15h très précises
Devant la station de métro Quai de la Rapée, 12è arrondissement

Lors de sa précédente action, le 29 septembre dernier, le Collectif des déboulonneurs de Paris a barbouillé quatre panneaux ’Avenir’ sur la Place du Trocadéro. La police, présente sur les lieux, a procédé à l’arrestation de 7 barbouilleurs volontaires, sous les applaudissements du public venu les soutenir et en présence de plusieurs médias, qui ont été témoins de cette action.

Procès des Déboulonneurs du Gard

Prochain procès en mars à Alès : 2 membres du Collectif des déboulonneurs du Gard comparaîtront devant le tribunal correctionnel d’Alès, pour une action de barbouillage au grand jour réalisée le 26 mai dernier à Anduze. Pas moins de quatre afficheurs locaux ont porté plainte et demandent des dommages et intérêts. La défense des Déboulonneurs sera assurée par leurs avocats François Roux et Fatima Khaddam.

Au cours du premier procès, qui s’est tenu devant le tribunal correctionnel de Montpellier le 27 juin dernier, deux Déboulonneurs avaient revendiqué leurs actes de barbouillage. Ils ont été condamnés à une peine symbolique de 200 euros d’amende avec sursis. La clémence de ce jugement est pour le Collectif le signe d’une reconnaissance de la légitimité de ces actions, dans un contexte de démission des pouvoirs publics face au problème de l’affichage publicitaire en France.

Le Collectif revendique une taille maximale de 50 cm par 70 cm pour l’affichage commercial (déjà en vigueur pour l’affichage associatif et politique à Paris), accompagnée d’une contrainte stricte de densité, et la suppression des panneaux lumineux et animés. Ce changement de la loi sur l’affichage permettra de marquer un premier coup d’arrêt à l’expansion du système publicitaire.

Nous continuerons à dégrader les panneaux publicitaires en public, nationalement, de manière assumée et non-violente, par barbouillage à la peinture. Et ce, tous les mois, jusqu’à obtenir gain de cause.

Contact presse Paris : 06 99 06 22 88